Les clients Victoire à l'Ironman de Vichy

Les clients Victoire à l'Ironman de Vichy

Les 27 et 28 août derniers, deux de nos clients, Tristan et Stéphane, étaient alignés sur l'Ironman 70.3 de Vichy, ou semi-Ironman, avec au programme - tout de même ! - 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21 km de course à pied. 

Tristan participait à son premier triathlon, au guidon de son pignon fixe Victoire Virage , et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'est pas passé inaperçu ! Il était équipé pour l'occasion d'une roue avec jante BLB 90mm à l'arrière montée sur un moyeux Victoire HFT et d'une roue à bâtons BLB05 à l'avant. Il nous livre son retour après sa très belle performance puisqu'il boucle l'épreuve en moins de 5h !

Dans le parc expo, tout le monde me regardait comme si j'étais un extra-terrestre avec mon vélo. Il faut dire que mon Victoire attire beaucoup l'attention. Mais ce qui étonnait tout le monde c'était le pignon fixe, j'avais l'impression qu'on me prenait pour un fou : "Tu vas faire la course avec un fixie ? T'es taré toi !"

C'était mon premier triathlon, après la natation je n'étais pas au top car j'ai pas mal bu la tasse dans l'Allier et j'ai pris pas mal de coups. Je termine les 1.9K de natation en 43 min.

Je me saisie alors de mon Virage, et je commence ma remontée. Je n'ai pas de chrono sur mon vélo donc je roule aux sensations, mais je reprends du monde au fil des kilomètres. Pendant la course, j'ai eu beaucoup de remarques du genre "superbe ton vélo !", "belle machine", ou "je n'aurais jamais pensé me faire déposer par un fixie sur un Ironman". 

Le meilleur moment a été au niveau de la grosse bosse du kilomètre 70 ! Mon braquet était assez costaud, un 46x12, et je devais le tracter en montée en mettant tout mon poids. Je passais des mecs en galère dans la pente avec leur vélo de CLM, ils n'en revenaient pas de me voir grimper avec un fixe !

Je boucle les 90 kilomètres en 2h28 et finis l'épreuve dans la chaleur (plus de 33 degrés) en 4h58. Je suis plutôt content de moi pour un 1er triathlon !

Cette année, je vais mettre un peu de côté mes études de médecine pour réaliser un de mes rêves, faire un Ironman 140.6, soit le double de ce week-end ! La date est déjà prise, ça sera Nice en 2017. Cette fois-çi, je laisserai mon fixe Victoire au garage pour rouler sur un CLM Victoire. 

 

 

Stéphane quant à lui est un habitué des triathlons, qu'il court également en pignon fixe. Bien connu des montpelliérains, il tient la Manufacture de Vélos. Stéphane ne roule par sur un cadre Victoire, mais avec nos moyeux HFT. Il nous livre son avis au sujet de ses moyeux : 

J'utilise les moyeux Victoire HFT 28T sur mon vélo Canyon Speedmax AL. Je roule avec un ratio de 53x17. Le montage a été réalisé par vos soins avec jantes H+SON et rayons DT Swiss Aerospeed.

J'ai cette paire de roue depuis février 2015. Depuis, j'ai parcouru environ 5500 km avec en 2015, et environ la même chose en 2016. Ils totalisent donc environ 11 000 km. J'ai dû changer deux ou trois rayons à l'arrière qui ont cassé lors de sorties. J'ai dû également faire usiner des bagues  pour pouvoir monter le moyeu arrière sur un entraxe de 130 mm Enfin, j'ai remplacé les roulements par des roulements céramiques Enduro Bearings. J'en suis très content, je les trouve réactifs, agréables et polyvalents.

Stéphane court des triathlons au format M et L, mais pas encore d'Ironman. Il esr venu cette année à Vichy pour vérifier s'il était envisageable de se lancer en fixe l'année prochaine sur la distance reine.

J'ai choisi le triathlon 70.3 de Vichy car j'envisage de faire un Ironman en fixe. Il me fallait essayer le parcours vélo du 70.3 qui est le même que l'Ironman sur seulement 90 km. Cela m'a permis de me rassurer sur mes capacités d'emmener mon ratio de 53X17. Je roule toujours en fixe sur les triathlons : le Salagou format L, Marseille format M, Hyères Les Palmiers format L, Vichy format L et enfin Nice format M, et ce toujours avec mon ratio de 53x17.

Après une natation correcte (avec un départ en rolling-start), je me suis donc lancé à l'assaut des 90 km. Le parcours vélo était un grand contre la montre en faux plat montant, ce qui m'a permis de le faire en 2:37:01 avec une moyenne de 34,81km/h

 

Ensuite la partie s'enchaîne presque normalement, sauf qu'il me faut gérer les deux premiers kilomètres de la course à pied car mes jambes n'ont pas arrêtées de tourner pendant le vélo, du coup elles ont tendances à partir trop vite ! Je finis en 04:51:47 et me classe 184 ème sur 1800, je suis donc très content de moi.

 

Retrouvez les moyeux Victoire dans notre boutique : http://victoire-cycles.com/fr/boutique.html

Vous pouvez profiter jusqu'au 30 septembre d'une offre spéciale, avec un prix unique pour l'ensemble des modèles, quels que soient le perçage ou l'anodisation.

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Langue