Les cadres Victoire désormais soudobrasés

Les cadres Victoire désormais soudobrasés

Les tubes que nous utilisons, qu'ils soient en acier ou en inox, sont assemblés par soudo-brasure. Ce procédé de soudure est qualifié d'hétérogène, car le métal d'apport n'est pas le même que celui des tubes. Il est à nos yeux le plus adapté pour la réalisation de cadres en acier :

  • Le métal d'apport possède une température de fusion bien inférieure à celle des tubes en acier que nous utilisons. Nous supprimons ainsi le phénomène de Zone Affectée Thermiquement (ou ZAT). En effet, si l'on chauffe trop les tubes, la zone proche de la soudure sera dégradée et possédera des caractéristiques mécaniques moindres. Avec une soudure TIG (type de soudure choisi pour la majorité des cadres en acier ou aluminium), il existe pratiquement toujours une ZAT, ce qui entraine une fragilisation du cadre juste après la soudure. Notre métal d'apport fondant à environ 800°, nos tubes ne sont pas affectés et le cadre est ainsi bien plus résistant.
     
  • Nous utilisons un métal d'apport spécifique pour nos cadres. Après de nombreux tests, nous avons sélectionné un alliage d'apport élaboré en France. Cet alliage est une composition de plusieurs métaux de façon à obtenir une excellente soudabilité et des caractéristiques mécaniques très élevées. 

 

  • Nous polissons tous nos cordons de soudure de façon à obtenir un rendu parfaitement lisse. Le but est évidemment esthétique, mais aussi mécanique. En effet, polir les soudures permet d'éliminer le phénomène de concentrations de contrainte. Dans le cas d'une soudure non polie, toutes les arêtes et aspérités vont arrêter les contraintes, et peuvent aboutir à la création de micro-fissures, qui provoqueront ensuite la casse du cadre. Chaque soudure demande environ 1h pour être polie.

Nous travaillons quotidiennement à l'amélioration de nos procédés. Bien qu'étant artisans, nous sommes avant tout ingénieurs de formation et nous nous efforçons de mettre à profit les procédés les plus modernes pour développer nos produits. C'est dans cette optique que nous réalisons avec l'Institut Français de Mécanique Avancée (IFMA), un certain nombre d'essais nous permettant de comparer les différentes soudures et les différents alliages d’acier, et d'optimiser ainsi notre procédé de fabrication et nos produits.

Catégorie: 

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Langue